LE RÉSEAU IN-TERRE-ACTIF

Un outil d'éducation et d'engagement pour de jeunes citoyens solidaires

Journée mondiale de la justice sociale

primaire 2e cycle 3e cycle   secondaire 1e cycle 2e cycle
  1. Description de la journée
  2. Actions proposées
  3. Outils pédagogiques
  4. Liens d’intérêt

Description de la journée

Depuis 2009, l’Assemblée générale des Nations Unies (ONU) a désigné le 20 février comme étant la journée où l'on célèbre la justice sociale à travers le monde. Qu’est-ce que la justice sociale? C’est la reconnaissance et le respect des droits fondamentaux de toutes les personnes de la société, donc sans discrimination. Parmi ces droits fondamentaux, il y a le droit à un logement, le droit à la liberté d’expression, le droit à l’éducation et aux soins de santé, la liberté de religion, etc. La justice sociale sous-tend aussi l’égalité entre les sexes.


En instaurant cette journée, l'ONU rappelle que les gouvernements ont pris l'engagement de faire de l’élimination de la pauvreté et du chômage une de leurs priorités. Pour renforcer la justice sociale, il faut entre autres développer la justice, l’équité, la démocratie, la participation citoyenne, la transparence, la responsabilité et l’intégration dans tous les domaines et à travers le monde.

L'un des grands obstacles à la justice sociale est l’économie mondiale, régulée selon des principes qui ne tiennent pas compte des impacts sociaux qu’ils génèrent. Par exemple : les maquiladoras permettent de fabriquer des vêtements à faible coût... mais maintiennent des gens dans des conditions de quasi-esclavage. Pourtant, le travail est l'un des facteurs les plus déterminants en termes de justice sociale : il permet de gagner un salaire pour, entre autres, se loger, se vêtir, se nourrir, se déplacer et se divertir.


Déclaration de l’OIT sur la justice sociale pour une mondialisation équitable
Malgré tous les avantages qu'elle peut comporter, la mondialisation génère également son lot d’inégalités : pauvreté, mauvaises conditions de travail, exclusion, etc. C’est pour cette raison que l’Organisation Internationale du Travail (OIT) a tenu à réitérer les valeurs qu’elle tente de faire respecter dans le monde du travail par le biais d'une déclaration. Elle rappelle, entre autres, l’importance de protéger les travailleurs contre la perte de leur emploi (avec une assurance-chômage, par exemple). En effet, la justice sociale passe entre autre par un marché du travail viable et juste. Un travail juste et bien rémunéré est garant d’une qualité de vie et du développement économique et social d’un pays. Pourtant, dans le monde d'aujourd'hui, on retrouve encore sur le marché du travail des pays en développement une large majorité d'enfants, et on estime que 4 enfants sur 5 qui travaillent le font sans être rémunérés. De plus, on estime que 327 millions de personnes vivaient, en 2015, sous le seuil de pauvreté malgré le fait qu’elles étaient tout de même employées (OIT, 2016).

La prise en charge de la justice sociale donne des résultats surprenants
Un rapport conjoint entre le PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement) et le Bureau International du Travail (BIT) a mesuré l’impact que les mesures politiques adoptées par certains pays ont eu sur les populations concernées et les résultats sont fort encourageants. Par exemple, en Argentine, une allocation universelle pour les enfants a permis de diminuer la pauvreté de 22 % et l’extrême pauvreté de 42 %. En Colombie, un régime de couverture médicale universelle a eu un impact sur 90 % de la population et a permis l’accès aux soins de santé en milieu rural. En Inde, un programme de salaire minimum a eu un impact sur 52,5 millions de ménages, réduisant ainsi l’exode rural et encourageant le développement du pouvoir d’agir des femmes. Ce même rapport tire la conclusion que la sécurité sociale est non seulement un droit et une nécessité, mais aussi un investissement qui rapporte.


Actions proposées

- En équipe, faites une recherche sur les conditions de vie des habitants d’un pays autre que le Canada et présentez vos résultats en classe.

- Organisez une dégustation de produits équitables dans votre école et profitez-en pour promouvoir les avantages de ces produits en termes de justice sociale dans les pays du Sud. Vous trouverez de l'information utile sur le site web du Réseau In-Terre-Actif.

- Renseignez-vous sur les organismes communautaires qui oeuvrent dans votre communauté et offrez votre temps en tant que bénévole.


Outils pédagogiques

Activité "Défilez pour l'équité"

Activité "L'île de la Banane"

Activité "Pour une économie au service de l'humain"

Activité "Travailler dans un atelier de misère"

Album thématique "Comprendre pour agir : Les grands leaders"

Animation "Mes droits... nos droits"

Animation "Maquiladora - Le travail au coton"

Animation "Pour une économie au service de l'humain"

Article "La Déclaration universelle des droits de l'homme"

Dossier "L'ABC de la mondialisation"

Fiches pédagogiques, dossier sur la démocratie et les droits humains

Fiches pédagogiques, dossier sur la mondialisation

Expo-photos "Connaissez-vous vos droits?"

Expo-photos « Pour un développement à visage humain »

Trousse pédagogique sur la mondialisation


Liens d’intérêt

"La justice sociale, un défi mondial" - ONU

Journée mondiale de la justice sociale - ONU

Organisation Internationale du Travail (OIT)

Prévision sur le monde du travail (OIT)

Le travail des enfants dans le monde