LE RÉSEAU IN-TERRE-ACTIF

Un outil d'éducation et d'engagement pour de jeunes citoyens solidaires

Journée mondiale contre le cancer

primaire 2e cycle 3e cycle   secondaire 1e cycle 2e cycle
  1. Description de la journée
  2. Actions proposées
  3. Liens d’intérêt

Description de la journée

Le cancer constitue actuellement l'un des plus importants facteurs de mortalité dans le monde : l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a recensé plus de 8,2 millions de décès et 14 millions de nouveaux cas apparus en 2012. En comparaison, selon le Programme commun des Nations Unies sur le SIDA (ONUSIDA), on aurait compté environ 2,3 millions de nouveaux cas et 1,6 millions de décès en lien avec le SIDA pour la même année. L'Agence de la santé publique du Canada estime que plus de 40 % des Canadiens et Canadiennes seront un jour touché(e)s par un cancer au cours de leur vie.

Le cancer est une maladie qui s’attaque à n’importe quelle partie du corps et qui cause une multiplication anormalement rapide de cellules nocives pour le corps. Cela se produit quand une cellule saine devient nuisible à cause d’une transformation qu’elle a subie. Certains facteurs peuvent provoquer cette transformation comme l’hérédité, les rayons ultraviolets, l’amiante, la fumée de tabac, l’arsenic, certains virus ou bactéries, etc. Le risque d’apparition d’un cancer augmente avec l’âge parce que les risques s’accumulent tout au long de la vie.

Même si le cancer est la principale cause de mortalité au Canada (responsable d'un décès sur trois), la Société canadienne du cancer nous indique que le taux de survie à cette maladie est aujourd'hui de 63 %, une augmentation de 7 % par rapport au début des années 1990.

La Journée mondiale contre le cancer constitue une occasion de sensibiliser la population à certains comportements qui augmentent les risques de cancer comme le tabagisme, la mauvaise alimentation, le sédentarisme, l’exposition à la pollution ou la surexposition au soleil.

 


Actions proposées

- Demandez aux élèves s’ils connaissent le Relais pour la vie. Est-ce que certains y ont déjà participé? Est-ce que c’est parce qu’ils ont un proche qui a été touché? Toute la classe pourrait écrire un petit mot d’encouragement à cette personne pour la supporter, ou même, mettre sur pied une équipe!

- Bougez! La première mesure à prendre pour prévenir le cancer est l’activité physique. Faites la promotion du transport à pied ou à vélo de la maison jusqu’à l’école. Organisez une course sur l’heure du midi ou même une sortie à la patinoire.

- Adoptez de meilleures habitudes alimentaires : il est prouvé qu’une alimentation saine et diversifiée diminue les risques de cancer. Faites une soupe aux légumes « contre le cancer ». Distribuez la recette aux élèves. Si possible, organisez-vous avec le service de cafétéria de l’école pour offrir ce repas sur l'heure du dîner et que les fonds amassés soient remis à un organisme de lutte contre le cancer. 

- Réalisez le défi "Têtes rasées". Ce défi eest un geste de solidarité avec les enfants qui perdent leurs cheveux à la suite d’un traitement de chimiothérapie. Des milliers de personnes à travers de Québec se rasent les cheveux et ramassent ainsi des fonds pour Leucan.


Liens d’intérêt

Agence de la santé publique du Canada

Défi "Têtes rasées" - Leucan

Organisation mondiale de la santé (OMS)

Relais pour la vie - Société canadienne du cancer

Société canadienne du cancer

Vue d'ensemble du cancer chez l'enfant