LE RÉSEAU IN-TERRE-ACTIF

Un outil d'éducation et d'engagement pour de jeunes citoyens solidaires

Article : Peuple de l'Arctique

primaire 2e cycle 3e cycle   secondaire 1e cycle 2e cycle

 

 

Dans ce glacial endroit, le paysage se limite à une toundra (mousse qui recouvre le sol) immense entourée de montagnes blanches. La température peut tomber jusqu'à -50 celsius en hiver et le soleil ne montre pas le bout du nez tandis qu'en été il brille sans repos pendant des semaines.

 Cette région était, dans le passé, considérée comme étant un endroit où aucun humain ne pourrait survivre ou comme une toundra abandonnée. Mais pour le peuple inuit cette terre fut leur pays pour des milliers d'années. Les relations entre les Autochtones et les autres habitants du Québec ne sont pas fréquentes. Les Inuits vivent dans 14 villages dirigés par un maire et un conseil de village nordique. C'est un territoire plus grand que le Québec avec une population de seulement 25 000 habitants.

 

Les habitants de cette région sont des Inuits, et comme les autres communautés autochtones, ils revendiquent des droits ancestraux et l'autonomie gouvernementale. Suite à plusieurs années de négociations pacifiques entre les Inuits, le gouvernement du Canada et le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest, un accord historique a été signé en 1993. Il s'agissait de l'accord le plus important dans l'histoire canadienne concernant une revendication territoriale autochtone. Au même moment, le gouvernement faisait adopter une loi qui prit effet le 1er avril 1999, et entraîna la création du nouveau territoire du Nunavut

 
Photo: Ansgar Walk

La création de ce nouveau territoire au Canada est le fruit de la persévérance des Inuits des Territoires du Nord-Ouest. L'Accord sur les revendications territoriales du Nunavut, signé en 1993 avec le gouvernement fédéral, prévoit également la mise sur pied d'un gouvernement public. La population du Nunavut est à plus de 80% inuit.

Sur les plans culturel, économique et social, le règlement de la revendication territoriale du Nunavut aide les Inuits de ce territoire à réaliser tout leur potentiel en leur permettant de faire leurs propres choix.

Le Nunavut vit un véritable "boom" démographique. Les jeunes de moins de 25 ans forment 60% de la population. Ces jeunes sont la plus grande richesse du peuple inuit. C'est aussi leur plus grand défi. Pour trouver de l'emploi à ces jeunes le temps presse et les Inuits doivent prendre d'urgence le passage obligé de l'éducation. Chez les Inuits, l'alcool fait des ravages. La lutte contre l'utilisation des drogues, contre la violence conjugale et les suicides chez les jeunes représentent d'importants défis à relever.

Page actualisée en 2010