LE RÉSEAU IN-TERRE-ACTIF

Un outil d'éducation et d'engagement pour de jeunes citoyens solidaires

Article : Déclaration universelle des droits de l'Homme

primaire 2e cycle 3e cycle   secondaire 1e cycle 2e cycle

Version simplifiée de la Déclaration universelle des droits de l'Homme (1948)

  1. Tous les êtres humains naissent libres et égaux. Nous sommes tous semblables dans notre dignité et nos droits et nous avons les mêmes droits que les autres, parce que nous naissons tous avec la capacité de penser et de faire la différence entre le bien et le mal. Nous devrions donc agir envers les autres de façon amicale.
  2. Tout le monde a les mêmes droits et les mêmes libertés, quels que soient notre race, notre sexe, la couleur de notre peau, notre lieu de naissance, notre langue, notre religion ou opinion politique et notre fortune.
  3. Chacun a le droit à la vie, à la liberté et à la sécurité.
  4. Personne ne peut être vendu en esclavage, ou soumettre une autre personne à l'esclavage.
  5. Personne ne peut être soumis à la torture, ou à tout autre traitement ou punition cruel et inhumain.
  6. Chacun a la droit d'être protégé par la loi partout et de la même manière.
  7. La loi est la même pour tout le monde, et doit être appliquée de la même manière pour tous
  8. Si vos droits ne sont pas respectés, vous avez droit à ce que des juges justes fassent en sorte que justice soit faite.
  9. Vous ne pouvez être arrêté, maintenu en prison ou expulsé de votre pays sans bonne raison.
  10. Si vous devez aller au tribunal, vous avez autant de droit qu'un autre à un procès juste et public devant une court à l'esprit ouvert et libre de prendre ses décisions.
  11. Si vous êtes accusé d'un crime, vous devez être considéré innocent jusqu'à preuve du contraire. Vous ne devez pas être puni pour avoir fait quelque chose qui n'était pas illégal au moment ou vous l'avez fait.
  12. Personne ne devrait se mêler de votre vie privée, familiale, chez vous, ou de votre courrier, ou attaquer votre honnêteté et respect de vous-même sans bonne raison.
  13. A l'intérieur d'un pays particulier, vous avez le droit de vivre et d'aller où vous voulez. Vous avez le droit de quitter un pays, y compris le vôtre, et d'y retourner lorsque vous le désirez.
  14. Vous avez le droit de chercher refuge dans un autre pays si vous êtes persécuté.
  15. Personne ne devrait vous enlever le droit de vivre dans le pays dont vous êtes originaire.
  16. Les adultes, hommes et femmes, ont le droit de se marier et de créer une famille, sans que quiconque essaye de les empêcher du fait de leur race, de leur origine, ou de leur religion. hommes et femmes doivent donner leur accord au mariage, et les deux ont des droits égaux en ce qui concerne la décision de se marier, durant le mariage, et en ce qui concerne la décision de mettre fin à une union.
  17. Chacun a le droit de posséder des biens qu'ils peuvent garder pour eux seuls ou partager avec d'autres, et personne ne devrait vous enlever vos possessions sans raison.
  18. Vous pouvez croire ce que vous voulez, avoir vos propres idées sur ce qui est bien et mal, et avoir les croyances religieuses que vous voulez, et vous pouvez changer de religion sans que personne ait le droit de s'y opposer.
  19. Vous avez le droit de dire votre opinion sans que personne puisse vous dire de vous taire. Vous pouvez lire le journal, ou écouter la radio, et vous avez le droit d'imprimer vos opinions et de les envoyer ou vous voulez sans que personne essaie de vous en empêcher.
  20. Vous avez le droit de vous réunir paisiblement avec d'autres, et d'être avec qui vous voulez, mais personne ne peut vous forcer à joindre ou à faire partie de quelque groupe que ce soit.
  21. Vous avez le droit de participer au gouvernement, en le choisissant au moyen d'élections justes, ou chaque vote à le même poids que les autres, et ou votre vote ne regarde que vous. Parce que les peuples votent, les gouvernements devraient faire ce que le peuple veut qu'ils fassent.
  22. En tant que personne vivant sur cette planète, vous avez le droit à ce que vos besoins élémentaires satisfaits afin que vous puissiez vivre fièrement et devenir la personne que vous voulez être ; les autres pays, et groupes de pays devraient vous aider.
  23. Vous avez le droit de travailler (et dans des conditions de sécurité suffisantes), de choisir votre emploi, d'appartenir à un syndicat, et d'être protégé contre le chômage. Vous devriez recevoir le même salaire que ceux qui font le même travail que vous sans que personne ne soit indfment favorisé. Vous avez besoin d'un salaire décent afin que votre famille puisse vivre dignement, et cela veut dire que si votre salaire n'est pas suffisant, vous devriez recevoir des aides supplémentaires.
  24. Chacun a droit au repos et à la détente, à des congés payés, et à une limitation de la journée de travail.
  25. Vous avez droit à ce dont vous avez besoin pour vivre de façon décente, y compris de la nourriture, des vêtements, un logement, et des soins médicaux pour vous et votre famille. Vous avez le droit d'être aidé par la société si vous êtes malade ou incapable de travailler, ou si vous êtes âgé(e) ou veuve, ou dans tous les autres cas où pour des raisons indépendantes de votre volonté, vous ne pouvez travaillez.
  26. Vous avez le droit à l'éducation. Au moins pendant vos jeunes années, cette éducation devrait être gratuite et obligatoire pour tous. Une éducation plus avancée devrait être fournie à ceux qui la veulent et peuvent la suivre. L'éducation devrait aider les gens à développer leur potentiel et à respecter les droits des autres dans un monde en paix.
  27. Vous avez le droit de profiter des arts, de la musique et des livres, et de bénéficier des avantages issus des nouvelles découvertes scientifiques. Si vous êtes artiste, écrivain ou scientifique, vos travaux doivent être protégés , et vous devez pouvoir en tirer profit.
  28. Chacun a le droit de vivre dans un monde dans lequel les droits et les libertés sont respectées et mises en oeuvre.
  29. Nous tous responsables de l'endroit ou nous vivons et des gens qui nous entourent, aussi nous devons faire attention les uns aux autres. Pour profiter de notre liberté, nous avons besoin de lois et de limites qui respectent les droits de chacun, correspondent à notre conception du bien et du mal, maintiennent la paix dans le monde et supportent les Nations Unies.
  30. Personne ne peut menacer nos droits ni nous en priver.
Page actualisée en 2010